Les mets à expérimenter lors d'un voyage culinaire en Argentine


L’art culinaire est très bien valorisé en Argentine. Peu importe la région que l’on explore, on réalise des découvertes culinaires attrayantes. De Buenos Aires en passant par la Patagonie jusqu’aux plaines désertiques du Nord, l’Argentine est un pays où la cuisine est une expérience hors du commun. Pour vous dévoiler donc les particularités de la cuisine argentine, voici quelques mets que vous devez absolument goûter au cours de votre périple.

Le locro

Le Locro est un ragoût. Il est présent dans la quasi-totalité de toutes les provinces, particulièrement dans le nord-ouest du pays. Il est plutôt consommé durant l’hiver. Généralement, celui-ci est constitué de haricots blancs, maïs, tripes, courge, lard, chorizo, pied de porc mijoté avec de l’oignon, piment et épices. Souvent, ce plat consommé chaud est servi dans un plat en terre. Il est idéal d’expérimenter ce plat dans l’un des restaurants du pays en incluant la région nord-ouest dans l’organisation de votre voyage pour un séjour sur mesure en Argentine.

Les mets à expérimenter lors d'un voyage culinaire en Argentine

Les alfajores

Les alfajores sont des gâteaux très populaires en Argentine. Ce sont deux biscuits ronds collés l’un à l’autre à partir du dulce de leche, du chocolat ou de la confiture enveloppée de chocolat et sucre. Un grand nombre de parfums seront au choix selon les régions. Il y a les alfajores à l’anis, au coing ou encore à la Maïzena. Généralement, les alfajores sont de très bons accompagnements du café et peuvent être également consommés en goûter. Vous aurez l’opportunité d’en trouver à Cordoba, Salta ou à Santa Fé.

L’asado

L’asado est considérée comme la meilleure viande du monde. Cette viande préparée en barbecue est une institution en Argentine. Les habitants utilisent le charbon de bois pour griller la viande. Bien que le barbecue soit courant en Occident, celui de l’Argentine suit un rituel particulier. Le matériel est surtout constitué d’une grille épaisse et large enduite d’un morceau de gras. Le travers de bœuf ou « la tira de asado » est cuit durant deux heures environ est grillé lentement. S’ensuit un morceau de bœuf gras et succulent appelé « vacio », puis un roulé de viande farci aux légumes appelé « matambre ». Un asado argentin n’est pas complet sans le chorizo ou saucisse, le boudin noir ou morcilla et les abats ou achuras. Vous le retrouverez surtout en Patagonie.

Le Dulce de Batata

Le Dulce de Batata est un met immanquable en Argentine. C’est une pâte de fruits à base de patate douce reconnue par sa couleur caramel ou orange foncé. Il faut savoir que ces délices sont vendus dans la plupart des épiceries argentines, notamment en grosses conserves. Sinon, si vous souhaitez en savoir plus sur la préparation de ce met, sachez qu’il est préparé avec de la purée de patates douces, du sucre, de l’eau, de la vanille, du glucose et de la gélatine. Vous pourrez également en ramener au cours de votre voyage pour vos proches.