Visitez Gnaoua à Essaouira au Maroc


Flaner dans les ruelles d’Essaouira est toujours un plaisir inouï pour les admirateurs de l’authentique ! Hors les souks aux milles senteurs et aux couleurs chatoyantes, un rythme musical persiste là où l’on passe, il s’agit bel et bien de la musique Gnaoua…

Les Gnaouasou « Afro-Maghrébins » sont à l’origine des descendants d’anciens esclaves noirs issus d’Afrique noire (Sénégal,Soudan, Ghana, Guinée…) déportés au Maghreb par les berbères.

Visitez Gnaoua à Essaouira au Maroc

La musique et les rituels gnaouas auraient pour origine les cultes d’adorcisme (possession acceptée et cultivée) sahéliens réadaptés par les descendants de musulmans Sanhadja Subsahariens au Maghreb.

On parle de musique Gnaoui (masculin singulier) Gnaouiya (féminin singulier) ou tagnaouite (autre appellation berbéro-arabe).Gnaoui veut dire ce qui vient du Ghana et de Guinée et qui est riche (Ghani)

Avec le tourisme important et les échanges artistiques entre le Maroc et l’Occident, la musique gnawa s’internationalise grâce à des influences extérieures au Maghreb tels que Jimmy Page et Robert Plant (du groupe Led Zeppelin), Bill Laswell, Adam Rudolph, et Randy Weston, qui font souvent appel à des musiciens gnaouas dans leurs compositions.

Essaouira accueille chaque année, un public de par le monde pour assister à son célèbre festival Gnaoua.
Le festival met en scène les grands Mâalemines (Maîtres) Gnaouas qui jouent la musique mystique et sacrée des Gnaouas. Quelques centaines de milliers de visiteurs du monde entier sont attirés par ce grand évènement musical. Les festivités se déroulent dans toute la ville et principalement au niveau des deux grandes portes de la médina (place Moulay el Hassan, et Bab Marrakech), où sont installées les deux plus grandes scènes. Essaouira est méconnaissable durant ce festival : toute la ville vit « dans la fièvre gnaoua ».